Assistance respiratoire

Oxygénothérapie


L’oxygénothérapie vise à corriger la baisse de l’oxygène contenue dans le sang afin d’en maintenir une bonne oxygénation.

 

L’oxygène médical est un médicament délivré sur ordonnance.

Le médecin va définir à partir des résultats d’examen du patient, le besoin en oxygène nécessaire et va prescrire le débit le plus petit possible.

 

Pour quels patients ?

L’oxygénothérapie est prescrite dans le cadre d’une insuffisance respiratoire, de certaines dyspnées et pour le traitement de l’algie vasculaire de la face.

 

A domicile, quelles sont les sources d’oxygène à usage médical utilisées ?

Trois sources peuvent être prescrites aux patients en fonction de leur mode de vie et notamment de la déambulation, du débit en oxygène nécessaire et des capacités techniques des dispositifs (mode de fonctionnement, autonomie, encombrement, poids,..).

 

Les sources d’oxygène disponibles sont :

  • les concentrateurs qui permettent de concentrer l’oxygène de l’air ambiant à plus de 90% ;
  • les bouteilles d’oxygène gazeux qui sont généralement utilisées en complément d’un concentrateur pour la déambulation ou en cas de panne ;
  • les réservoirs d’oxygène liquide prescrits pour les débits élevés ou pour les patients qui déambulent beaucoup.

Ces trois sources d’oxygène sont considérées comme équivalentes, du point de vue de l’efficacité clinique.